Auto-dénigrement et maladie auto-immune

La sérendipité vous offre parfois la chance de tomber sur des perles. En voici une fraîchement trouvée.
Il s’agit de Carla M.Sodi ; thérapeute EFT mexicaine vivant à Queretaro et spécialisée dans les maladies auto-immunes, chroniques et dégénératives.
Elle pratique à travers le monde grâce à skype notamment. Mais ce qui m’a le plus touché, c’est un de ses articles que j’ai pris la peine de traduire pour vous.
Je trouve qu’elle exprime parfaitement bien le lien qu’il y a entre auto-dénigrement et maladie auto-immune. Je n’en dis pas plus et vous laisse entre ses mains mots qui racontent aussi ses « MAUX » à elle. Bonne lecture mes chères VitaMines.                ( Pour l’article original, suivez le guide → Rejection-in-Highly-Sensitive-People)

       Le sentiment de rejet chez les personnes hypersensibles.

Young Unhappy Woman, Rejection Of Bad Habits

Au travers de ma propre expérience et dans beaucoup de cas rencontrés chez mes clients souffrant de maladie auto-immune, j’ai constaté qu’il y a une relation entre le sentiment de rejet vécu lorsque nous étions enfants et notre façon de grandir ; la plupart d’entre nous attendions d’être aimés, respectés et choyés. Cependant, souvent, nous étions critiqués , jugés ou ignorés par nos parents, professeurs, frères et sœurs, grand-parents, membres de la famille, amis ou voisins. Nous entendions des commentaires du style :
« Qu’est ce qu’il t’arrive ? Tu es trop sensible. »
ou ; « Tu réagis comme un bébé ; arrêtes de pleurer !»
ou encore ;  « Tu ne supportes rien, tout t’affecte ! »

En général, en tant que personnes hypersensibles, nos réactions sont différentes parce que nous vivons les émotions avec plus d’intensité que les autres et donc nous pouvons ressentir plus de douleur, de désespoir ou de déceptions que la majorité des gens.
A la longue,  nous avons appris à cacher, observer et à écouter attentivement en recherchant des indices sur les personnes qui nous entourent, tentant de traduire leurs pensées, leurs expressions de visages, le ton et l’inflexion de la voix dans les phrases et les mots que nous entendons et nous devenons experts en détectant même le plus infime signe de désapprobation ou de rejet. Même si beaucoup d’entre nous interprétaient mal ces signes et signaux, nous sentions que nous étions jugés ou comparés et ces incompréhensions devinrent constantes dans nos pensées. Au final, cela a créé une fausse image de nous-mêmes.
On commence à se poser des questions :
« Qu’est ce qu’il ne va pas avec moi ? »
« Pourquoi ne suis-je pas assez bien ? »
« Qu’est ce que j’ai fait de mal cette fois ? »
On ressentait toute réaction négative de l’autre comme étant un test confirmant combien on était faible et déficient.
Nous recherchions à plaire et satisfaire à n’importe quel prix afin d’obtenir un peu d’approbation et se sentir accepté.

A la longue, toutes ces blessures d’enfances accumulées sont devenues des croyances de dénigrements qui enclenchèrent des réponses défensives à la fois intérieures et extérieures qui sculptaient notre relation à nous-même ainsi qu’au monde.
Les souffrances de rejet durant l’enfance ont créé une image tordue en nous, des croyances négatives et des modèles de comportements récurrents, nous faisant réagir envers les autres de façon disproportionnée, parfois très agressivement et également en attaquant notre corps par des critiques acides ou des habitudes nocives qui finalement conduisent à une attaque massive de nos anticorps contre nous-même provoquant l’apparition de symptômes, de douleurs inexplicables qui représentent nos vieilles blessures accumulées dans l’enfance et qui n’avaient jamais été soignées.

La pratique continue de l’EFT nous permet de commencer à reconnaître les différentes parts de nous que nous n’aimons pas ou n’acceptons pas.
Faire du « tapping » ( EFT) quotidiennement nous aide à arrêter tout ce rejet que nous ressentons envers nous-mêmes, crée de nouvelles façons de nous voir, nous permet de changer l’auto-dénigrement en acception ainsi que notre relation au corps et donc notre façon d’interagir avec les autres et le monde qui nous entoure. »

CINQ choses à ne surtout pas faire pour garder une santé optimale !

photo du site doctissimo

Comme vous l’avez constaté par mes vidéos sur ” Comment prendre soin de sa santé par la micronutrition ” ( << cliquez sur le lien) , notre intestin est un acteur majeur de notre santé et ne pas en prendre soin peut provoquer toute une série de désagréments en passant par de simples inconforts jusqu’aux maladies auto-immunes.

Je vous cite dans cet article 5 erreurs à ne surtout pas commettre pour que votre intestin, donc votre santé, soit au top !

    • 1ère erreur : Manger sans mâcher/ en vitesse. En effet, souvenez-vous, ne pas mastiquer correctement vos aliments va générer une surcharge de travail pour votre intestin et créer à la longue une dysbiose ( déséquilibre de la flore intestinale) ou des allergies/intolérances peuvent apparaître. Bien mâcher est la seule et unique étape de la digestion que nous maîtrisons et qui permet à notre organisme de bien assimiler tous les nutriments que nous mangeons. Donc : « Manges et tais-toi !!! » 🙂
    • 2ème erreur : Manger en état de stress . Cela va également provoquer les mêmes conséquences que de ne pas mastiquer et va de toute façon empêcher la mastication d’être faite correctement. De plus, le stress de façon générale, va puiser dans vos ressources énergétiques, dont le magnésium, ce qui va provoquer sur une très longue exposition au surmenage/à l’anxiété, une porosité de l’intestin. Pensez qu’une porosité intestinale cause énormément de pathologies afin de ne pas oublier de vous ménager, de prendre soin de vous, de vous octroyez des moments de détente.
    • 3ème erreur : Manger trop de protéines et pas assez de légumes ou inversement. Veuillez toujours à avoir une alimentation équilibrée ( messieurs, non, il n’y a pas que le bœuf dans la vie ! Et mesdames, pas que les ‘tits p’tits légumes non plus – dixit F. Foresti 🙂 ) . Un déséquilibre d’apports protéiniques/ glucidiques va provoquer un déséquilibre de la flore intestinale. Cela peut se traduire par  : des gaz qui peuvent être très nauséabonds en cas de régime trop riche en protéines / de la constipation / de la diarrhée / ballonnements ( en cas d’excès de glucides/fibres).
    • 4ème erreur : La plus évidente : Manger régulièrement des aliments industriels. En effet, ces aliments pauvres en nutriments et bourrés de produits chimiques, d’hormones, de pesticides, va non seulement fragiliser votre intestin dans son renouvellement cellulaire de part ces carences nutritives mais va également provoquer une surcharge de travail pour le foie. A la longue, le leaky gut/ perméabilité de l’intestin va s’installer. Et ça, on ne veut pas ! C’est vrai ou pas?!
    • 5ème erreur : Prendre souvent des médicaments. Même si bien sûr, on ne peut pas toujours s’en passer, il faut savoir que prendre des antibiotiques n’est pas anodin. Ils détruisent les microbes mais également notre flore intestinale. Après une antibiothérapie, il est vivement conseillé de se supplémenter en probiotiques pour rééquilibrer sa flore. Particulièrement si la durée de la médication est de longue période.

Si à la lecture de cet article, vous constatez que vous êtes un très mauvais élève, pas de panique et pas de jugement !! Peu de gens ont conscience des impacts de ces habitudes de vie et si les connaissaient n’agiraient jamais de la sorte. Moi-même, j’ai été une mauvais élève ! Et c’est pour cela que je suis devenue passionnée et que je partage avec vous ces articles.

Changez ses habitudes peut se faire du jour au lendemain mais pour que cela s’installe dans la durée, mieux vaut faire des petits changements jour après jour , à son rythme afin de ne pas être découragés et de les maintenir tout au long de sa vie. De toute façon, une fois que vous parlez à votre intestin d’amour, il vous le rend si bien que vous ne pourrez plus retourner à vos anciennes habitudes. Constatez par vous-mêmes les résultats en appliquant ces conseils et faites m’en part surtout en laissant un commentaire ci-dessous.

Je vous souhaite une très belle soirée ou une merveilleuse journée mes Chers et Chères Vitamines !

 

De la micronutrition au macro bonheur ; tout est relié!

             Être heureux passe par la santé alors arrêtons de tout cloisonner !

           Comme vous le savez sans doute, notre organisme est composé de 70% d’eau. Du bout de nos orteils jusqu’à la pointe de nos cheveux, nous sommes constitués de cellules , elles-mêmes constituées d’eaux contenant des organites, des enzymes, des oligoéléments, des minéraux, des nutriments et un noyau contenant l’ADN. Chaque cellule est composée d’une membrane osmotique qui sépare le milieu aqueux de l’intérieur de la cellule du liquide interstitiel ( eau liée ).

L’Acide désoxyribonucléique ( ADN) se trouvant dans le noyau de chaque cellule pourrait être comparé à une immense bibliothèque d’informations pointues définissant ce que nous sommes et comment nous fonctionnons. Un scientifique a déclaré que la quantité d’informations conservées dans une seule cellule équivaut à plus de mille livres de 500 pages. Et si nous étions capable de dérouler l’ADN présent dans une seule de nos cellules, il serait long de plus de 2 mètres !          

L’ADN détermine la fonction de chaque cellule et est capable de déterminer le rôle de la cellule selon l’endroit où elle se trouve et le rôle qu’elle a à jouer mais également le rôle de toutes les autres cellules constituant notre organisme.                                                   Notre ADN communique également avec l’extérieur puisque, au travers de nos échanges, il reçoit des informations de part la nourriture, les différents environnements où nous évoluons, les personnes qui nous entourent, les sons, la lumière, les technologies, etc… Chaque jour, 200 milliards de cellules meurent et sont remplacées. Bien sûr, à des temps différents ; certaines se renouvellent en 1 semaine, d’autre en un jour, d’autres sur un an ou plus. C’est pourquoi l’on peut littéralement dire que notre corps se renouvelle totalement tous les sept ans.

Sachant cela, nous comprenons combien notre façon de vivre, de penser, d’évoluer dans le monde, de manger a un impact inévitable sur tout ce qui nous constitue !                 Notre alimentation va définir qui nous sommes et va même modifier l’expression de certains de nos gênes dans le bon comme dans le mauvais sens. D’où l’intérêt de bien nous nourrir et je dirais même que c’est une étape primordiale.

De façon plus générale, tout notre être va être influencé également par les sons tout autant que nos pensées. Pour corroborer mon propos, Einstein disait que la matière est énergie et que l’énergie est matière. Il a également constaté que la pensée est une onde. D’ailleurs, nous pouvons mesurer une pensée en mesurant l’activité électrique du cerveau. D’autre part, le scientifique japonais, Masaru Emoto, démontra que toute pensée, son ou parole a un impact sur la configuration structurelle de l’eau. Cela rejoint donc les théories d’Einstein que tout est énergie et que toute énergie est matière dans le sens où l’énergie est capable de créer, façonner et ou de modifier une matière. Lire la suite

Ma chaîne youtube : VitaMine Bé

Lien

Bienvenue sur mon blog VitaMine Bé!

Si vous souhaitez comprendre plus en profondeur comment fonctionne votre organisme et en quoi cela est important de vous supplémenter en micronutriments; abonnez-vous à ma chaîne Youtube VitaMine Bé dont vous trouverez le lien ci-dessous.

Il y a à ce jour 4 vidéos numérotées sous le titre ” Prendre soin de sa santé par la micronutrition.

La vidéo 1 explique l’intérêt de la micronutrition

La 2 : Les différentes étapes de la digestion ainsi que quelques conseils pour mieux digérer et rectifier des problèmes spécifiques.

La 3 : Vous donne une vision très détaillée de comment fonctionne votre intestin. Cette vidéo est importante si vous souhaitez comprendre la suite des mes interventions et l’intérêt de se supplémenter en micronutriments.

La 4 : Aborde en détails ce qu’il se passe lorsqu’il y a porosité de l’intestin ou Leaky Gut ; description du syndrôme. Comprendre ses causes pour mieux prendre en charge ses conséquences ou les anticiper!

Dans ces vidéos je vous donne également quelques conseils de prévention, de soins et surtout d’optimisation de votre santé.

Bon visionnage et si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez surtout pas!

A très vite 😉

https://www.youtube.com/channel/UCdq3E-x4zVy8HUh1gjHpGYA