De la micronutrition au macro bonheur ; tout est relié!

             Être heureux passe par la santé alors arrêtons de tout cloisonner !

           Comme vous le savez sans doute, notre organisme est composé de 70% d’eau. Du bout de nos orteils jusqu’à la pointe de nos cheveux, nous sommes constitués de cellules , elles-mêmes constituées d’eaux contenant des organites, des enzymes, des oligoéléments, des minéraux, des nutriments et un noyau contenant l’ADN. Chaque cellule est composée d’une membrane osmotique qui sépare le milieu aqueux de l’intérieur de la cellule du liquide interstitiel ( eau liée ).

L’Acide désoxyribonucléique ( ADN) se trouvant dans le noyau de chaque cellule pourrait être comparé à une immense bibliothèque d’informations pointues définissant ce que nous sommes et comment nous fonctionnons. Un scientifique a déclaré que la quantité d’informations conservées dans une seule cellule équivaut à plus de mille livres de 500 pages. Et si nous étions capable de dérouler l’ADN présent dans une seule de nos cellules, il serait long de plus de 2 mètres !          

L’ADN détermine la fonction de chaque cellule et est capable de déterminer le rôle de la cellule selon l’endroit où elle se trouve et le rôle qu’elle a à jouer mais également le rôle de toutes les autres cellules constituant notre organisme.                                                   Notre ADN communique également avec l’extérieur puisque, au travers de nos échanges, il reçoit des informations de part la nourriture, les différents environnements où nous évoluons, les personnes qui nous entourent, les sons, la lumière, les technologies, etc… Chaque jour, 200 milliards de cellules meurent et sont remplacées. Bien sûr, à des temps différents ; certaines se renouvellent en 1 semaine, d’autre en un jour, d’autres sur un an ou plus. C’est pourquoi l’on peut littéralement dire que notre corps se renouvelle totalement tous les sept ans.

Sachant cela, nous comprenons combien notre façon de vivre, de penser, d’évoluer dans le monde, de manger a un impact inévitable sur tout ce qui nous constitue !                 Notre alimentation va définir qui nous sommes et va même modifier l’expression de certains de nos gênes dans le bon comme dans le mauvais sens. D’où l’intérêt de bien nous nourrir et je dirais même que c’est une étape primordiale.

De façon plus générale, tout notre être va être influencé également par les sons tout autant que nos pensées. Pour corroborer mon propos, Einstein disait que la matière est énergie et que l’énergie est matière. Il a également constaté que la pensée est une onde. D’ailleurs, nous pouvons mesurer une pensée en mesurant l’activité électrique du cerveau. D’autre part, le scientifique japonais, Masaru Emoto, démontra que toute pensée, son ou parole a un impact sur la configuration structurelle de l’eau. Cela rejoint donc les théories d’Einstein que tout est énergie et que toute énergie est matière dans le sens où l’énergie est capable de créer, façonner et ou de modifier une matière.

Nous ne pouvons plus isoler un élément de son ensemble, de son environnement mais devons impérativement étudier le tout afin de comprendre comment il fonctionne et ainsi l’améliorer ou le réparer.

Prendre conscience de l’interaction de nos cellules avec tout ce qui les entoure pour se développer et changer sa vie concrètement.

Il en est de même pour notre corps. Isoler notre corps de notre façon de vivre, de penser, de manger et bouger vous semble maintenant totalement incohérent n’est-ce-pas ? Pourtant, c’est bien ce que la médecine standard, traditionnelle ou orthodoxe ( qu’on nomme aussi allopathie) fait! Elle isole la maladie du patient et ne s’intéresse qu’à elle pas au malade. Elle préfère effacer les symptômes plutôt que de comprendre d’où ils viennent afin d’en guérir la cause de façon définitive. L’allopathie ne se sent pas concernée par ce que le patient pense ou vit ou encore comment il interagit avec son environnement. Elle sort la maladie de son contexte, trouve un ” remède” général pour ce type de symptômes et l’affaire est réglée…momentanément.

Lorsque j’ai compris cela, ma vie a changé ! J’ai commencé par la micronutrition puis je suis repartie vers l’homéopathie ( que je ne connaissais que de façon superficielle), l’acupuncture, etc…Plus tard, j’ai décidé de me nourrir exclusivement d’aliments sains ( bios ou sans pesticides) et j’ai été surprise de constater que mon corps “prenait les commandes” judicieusement lorsque j’étais en confiance et en lien avec lui.

Notre corps sait ce que nous ignorons car nous ne possédons pas encore de microscope incorporé pour sonder nos cellules en direct live ! Imaginez-vous le temps fou que cela nous prendrait de vouloir maîtriser consciemment tout ce dont nos cellules ont besoin et où se situe un problème si il y en avait un ! Je trouve plutôt confortable de savoir que mes cellules sont des génies à mon service qui m’envoient de brèves informations uniquement de haute importance comme «  j’ai soif » ou «  il me faut des fruits juteux ». J’ai constaté très rapidement qu’en nourrissant mon corps uniquement de produits sains et provenant du maraîcher du coin qui n’utilise pas de pesticide ou de l’agriculture biologique, qu’en le supplémentant de nutriments dès que je remarquais certains petits dysfonctionnements, que mon corps devenait puissant. Puissant aussi bien en terme d’énergie et de santé mais également en terme de communication intuitive. Je ne peux que l’entendre.

A partir du moment où nous respectons notre corps, il devient celui qui décide pour nous ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Au contraire, si on le considère comme une poubelle, il aura le comportement d’un drogué qui recherche sa came ( la malbouffe par exemple) pour se soulager. La distinction entre le sain et le malsain deviendra de plus en plus compliquée pour le corps en dehors de messages symptômes qui est sa façon violente de communiquer lorsque vous l’ignorez.

Comprendre et entendre mon corps n’est pas un résultat qui est arrivé du jour au lendemain. J’ai longtemps laissé mon corps à l’abandon ou j’ai souvent contredit sa petite voix faiblarde et le résultat a été un besoin impératif de me rééduquer pour rééduquer mon corps et enfin être capable de l’entendre. Le corps est une machine sensationnelle qui danse avec nos habitudes.                                                                                         Donnez-lui de la violence que ce soit par des sons, des aliments, des sensations, des images et il en voudra toujours plus. Offrez-lui de la douceur, du respect, des éléments sains et non seulement il vous en demandera toujours plus mais il vous offrira en cadeau une sensation nouvelle de bien-être et de vitalité.

Notre nourriture par ses nutriments envoie des messages à notre corps et ces messages nous reviennent. Il suffit de voir la tête que j’ai au lendemain d’une soirée trop festive pour le comprendre. Au début de la soirée, je disais à mon corps «  je t’aime » ( première coupe de champagne), au milieu de la soirée, je lui disais «  On s’amuse ! Allez ! » et à la fin de la soirée «  Tais-toi ! Laisse-moi faire ! » ( le verre de trop qu’on impose au corps tandis qu’il nous signale sa saturation par des symptômes). En clair, on a dit à notre corps qu’on s’en foutait de lui, qu’on ne l’aimait pas et le lendemain, son message sur notre visage apparaît ; «  T’as vu ta gueule ? Moi non plus, je ne t’aime pas ». Ça fait mal hein ? Mais rassurez-vous, c’est réversible car tout se répare et on peut même se renouveler ! ( dans une juste mesure bien sûr ; faire le yo-yo entre vie saine et n’importe quoi est évidemment stupide!)

Lorsque je dis « je t’aime » à mon corps au travers de ma façon de vivre, de la musique que j’écoute, des aliments, des exercices et de l’air que je lui offre, il me répond instantanément «  moi aussi ». Voyez votre sourire radieux et votre peau rayonnante, témoins de cet amour qui existe entre vous et votre transporteur ; le corps.

Le cercle vertueux du bien-être commence par la micronutrition et l’alimentation saine

J’ai effectué énormément de recherches face aux problèmes de santé que j’ai rencontré. Il m’a fallu des années de tests et de méthodes avant de trouver les solutions adéquates.

Ma vie a commencé a changé dès que j’ai commencé à étudier pour mon travail la micronutrition et que je l’ai mise en application dans ma vie. Mon corps s’est réveillé d’un long demi-sommeil qui jusque là ne m’avait jamais interpellé. Depuis ce jour, je ne cesse d’évoluer et d’augmenter tous mes potentiels de santé et de bien-être. J’ai même constaté en regardant certaines photos de moi d’il y a 15 ans ou plus , que je suis bien plus rayonnante qu’à cette époque. C’est donc la micronutrition qui est le tremplin vers les autres techniques de bien-être ( qui peuvent s’ajouter en simultané évidemment). Mais selon moi, c’est véritablement la micronutrition qui va éveiller notre désir d’expansion et démarrer le cercle vertueux. Pour preuve, nos cellules se construisent et se divisent grâce nos apports nutritifs. Si ces apports nutritifs ont de hautes valeurs énergétiques ( car matière= énergie), vos cellules en auront tout autant ! 

Le secret pour optimiser sa santé c’est de donner suffisamment de nourriture à chacun de vos 3 corps (physique, mental et spirituel) par la nourriture saine et le sport, la culture et les exercices de mémoires par exemple, la médiation, la psychologie ou tout autre technique visant à apaiser notre «  âme » ou notre esprit.                                                     Chaque corps étant relié aux 2 autres, un problème sur un des 3 corps rejaillira sur les 2 autres. Bien sûr, il en sera de même en cas d’amélioration ou d’optimisation. Il n’y a pas une seule bonne méthode, il en existe mille mais c’est à vous que revient le droit et la responsabilité de trouver celles qui vous conviennent en étant A L’ECOUTE de vous-même.

Pour terminer ce premier article, n’oubliez pas de toujours faire le lien entre votre corps et votre environnement ou votre mental et votre physique. Optez pour le bon sens, l’observation de votre façon de vivre et vous aurez déjà pas mal de réponses pour améliorer votre état général. Et pour vous aider dans cet objectif,  je reviendrai avec des conseils et des informations sur la micronutrition pour vous accompagner dans votre désir d’être en PLEINE FORME !

A très bientôt chères et chers VitaMines !

                                                                                                B.Caps alias VitaMine Bé

Site du Dr. Masaru Emoto : http://www.masaru-emoto.net/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *